DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Européens condamnent la répression en Libye

Vous lisez:

Les Européens condamnent la répression en Libye

Taille du texte Aa Aa

Alors que les événement se précipitent en Libye, des rumeurs circulent sur un départ du colonel Khadafi. Venu à Bruxelles pour une réunion des ministres européens des Affaires étrangères, le Britannique William Hague s’en est fait l‘écho :

“Vous m’avez demandé tout à l’heure si le colonel Khadafi est au Venezuela. Je n’ai pas d’information affirmant qu’il s’y trouve, mais j’ai vu des informations qui suggèrent qu’il est en route pour ce pays.”

Le Venezuela a aussitôt démenti. Et les Européens se sont efforcés d’apparaître unis, appelant le régime libyen à ne plus recourir à la violence :

“Nous sommes très inquiets des événements qui se déroulent en Libye. Nous condamnons la répression en cours contre les manifestants, et nous déplorons la violence et la mort de civils”, a déclaré Catherine Ashton.

Catherine Ashton, qui sera ce mardi en Egypte, a promis une aide au pays de la rive sud de la Méditerranée. Une déclaration qui masque mal les divisions entre Etats membres. Certains, à commencer par l’Italie, craignent qu’une chute de Khadafi ne conduise le pays au chaos et à un afflux incontrôlé de migrants vers l’Europe.