DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'opposition bahreïnie mobilise en force contre le régime

Vous lisez:

L'opposition bahreïnie mobilise en force contre le régime

Taille du texte Aa Aa

Une foule massive a défilé sur une avenue de trois kilomètres menant à la place de la Perle à Manama, centre névralgique de la contestation lancée depuis le 14 février dernier.

Ils ont scandé des slogans appelant à la fin de la monarchie absolue et à la mise en place d’une monarchie constitutionnelle.

Ils ont été rejoints par nombres de policiers et de militaires choqués par l’attitude de leurs dirigeants contre le peuple :

“Notre travail c’est de protéger le peuple, pas de le battre. Les armes utilisées contre le peuple, ce sont les armes de la honte. Les armes devraient être utilisées pour protéger le peuple et non contre lui. C’est pourquoi nous avons rejoint le peuple”, scande cet homme.

Au moins sept manifestants ont déjà été tués et même si le roi a promis de libérer les prisonniers chiites, les protestataires restent sourds à ces promesses jugées trop timides :

“Ces musulmans pacifistes sont venus aujourd’hui pour le salut aux couleurs pour dire que cette terre est libre, nous l’avons demandé pendant des années et on nous a dénié ce droit. Même si beaucoup de sang a déjà été versé, nous devons lutter pour la liberté avec la volonté de Dieu”, estime cet homme.

Les manifestants les plus durs exigent la fin de la dynastie sunnite dans ce royaume à majorité chiite. Le roi sera ce mercredi chez son puissant allié saoudien pour faire le point sur une situation de plus en plus difficile.