DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'opposition iranienne inquiète pour Medhi Karroubi


Iran

L'opposition iranienne inquiète pour Medhi Karroubi

L’opposition iranienne est toujours sans nouvelles de Mehdi Karroubi. Le leader réformiste et ancien chef du parlement est totalement coupé du monde depuis plus d’une semaine. Il aurait été enfermé dans son appartement de Téhéran et séparé de sa femme par des agents de sécurité qui ont fait irruption lundi soir à son domicile.

Le conseiller de Mehdi Karroubi, Mojtaba Vahedi, raconte à euronews les détails de l’incident : « Hier après-midi, environ 30 agents du ministère de l’information, en coordination sans doute avec les département de la justice et de la sécurité, sont entrés dans le bâtiment qui abrite la maison et le bureau de Mehdi Karroubi. Ils avaient un comportement très violent, insultant. Selon des témoins sur place, il s’agissait des mêmes personnes qui avaient scandé des slogans vulgaires et insultants devant la maison de Monsieur Karroubi. Il avait d’ailleurs dû s’en excuser auprès de ses voisins ».

L’opposition est inquiète aussi pour les deux fils de Medhi Karroubi. Le plus jeune, Ali, a été arrêté lundi soir par les forces de sécurité. En revanche, l’aîné, Hossein est toujours en liberté. Il n‘était pas chez lui quand la police a tenté de l’arrêter.

L’autre leader de l’opposition, Mir Hossein Moussavi, et son épouse sont eux aussi placés au secret chez eux depuis le 14 février. La justice iranienne les considère désormais comme des contre-révolutionnaires. Une accusation qui peut entraîner de sévères condamnations.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Des milliers d'Egyptiens et de Tunisiens fuient la Libye et retournent chez eux