DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La chef de la diplomatie européenne en Egypte

Vous lisez:

La chef de la diplomatie européenne en Egypte

Taille du texte Aa Aa

La diplomatie européenne est bel et bien présente sur la rive sud de la Méditerranée. En visite au Caire, la Haute représentante Catherine Ashton a tenté de faire oublier les errements de l’Union dans le sillage des révolutions tunisienne et égyptienne. Les transitions seront soutenues et accompagnées…

“Sur le plus long terme, comme nous l’avons déjà dit, c’est aux peuples de ces pays de se sentir capables de décider de leur avenir, de leur destin, mais cela doit être fait de manière pacifique, et être ici, en Egypte, c’est un bon exemple de la façon dont cela peut être fait”, a expliqué Catherine Ashton.

Un milliard d’euros supplémentaires pourraient être fournis à l’Egypte par la Banque européenne d’investissement. Ce mercredi, à Bruxelles, une conférence sera même consacrée aux financements possibles pour divers pays de la région :

“C’est certainement une page qui se tourne dans la politique de l’Union européenne. Et si ces pays, la plupart de ces pays, veulent avoir une gouvernance plus décente, un Etat de droit, dans le respect des droits de l’Homme, c’est très bien. L’Union européenne peut soutenir cela”, commente l’analyste Michael Emerson, du Centre for European Policy Studies.

Catherine Ashton pensait être la première responsable européenne à fouler le sol égyptien depuis la chute de Moubarak. Mais elle a été devancée d’un jour par le Premier ministre britannique, David Cameron, qui a lui aussi rencontré les militaires au pouvoir. L’armée promet d’organiser des élections libres et un retour au pouvoir civil d’ici quelques mois.