DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kadhafi : portrait d'un personnage atypique

Vous lisez:

Kadhafi : portrait d'un personnage atypique

Taille du texte Aa Aa

Pour la première fois depuis le début de la révolte populaire en Libye, le colonel Kadhafi a pris la parole hier à la télévision d’État. Un discours fleuve, très décousu, aux accents parfois surréalistes. Extraits :

Découvrez notre dossier

“Tous ceux qui essaient par la force de changer le gouvernement et d’attaquer la Constitution méritent la peine de mort.Pour l’instant, je n’ai pas donné l’ordre de tirer sur les manifestants. Mais si ça continue, je vais le faire. Je vais tout brûler. Vous allez le regretter. Mais vous êtes qui, Vous, qui lancez des pierres? Il est l’heure de se battre contre ces manifestants. Nous n’allons pas nous replier, nous allons aller de l’avant pour remporter la victoire. Révolution, Révolution, jusqu‘à la victoire! ».

Fin d’un discours de plus d’une heure. Kadhafi, félicité par ses partisans, s’en va à bord d’un étrange véhicule. Pour les observateurs, il a montré hier son vrai visage. Christian Mallard, chef du service étranger de France 3 : “ Je crois qu’il faut prendre ses menaces au sérieux. Vous savez, Khadafi est imprévisible, incohérent. L’un de ses ambassadeurs m’a dit un jour, je le cite : vous savez, il s’adonne à la prise de certains produits qui font qu’il n’est lucide que quelques heures par jour. N’oublions pas que c’est un despote sanguinaire qui, depuis son accession au pouvoir il y a 42 ans s’est toujours imposé par la peur et la répression”.

Depuis qu’il est au pouvoir, Mouammar Kadhafi est connu pour ses frasques et sa personnalité atypique. Il apparaît tantôt en uniforme militaire, tantôt en tenue traditionnelle et s’habille même parfois comme une pop star.

Sa façon de gouverner surprend les Occidentaux. Lors d’une visite à Paris en 2007, il fait installer près de l’Élysée une tente d’où il a l’habitude de gouverner. Il y reçoit Nicolas Sarkozy. Et au G8 en Italie, son style détonne au milieu des autres chefs d’État.

Philip Jaffé, psychologue, analyse la personnalité du colonel : “ De loin, on dirait que c’est un excentrique un peu bouffon mais quand on regarde de près vraiment c’est quelqu’un d’assez déséquilibré avec des traits mégalomanes, un gros narcissisme et une paranoïa qui semble s’amplifier au fil des années”.

Mouammar Kadhafi est aussi un séducteur. Il aime s’entourer de femmes soldats, ses fameuses “amazones”. Le colonel libyen construit sa légende depuis plus de 40 ans. Mais aujourd’hui, celle-ci semble s’essouffler.