DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

10ème jour de contestation au Bahreïn

Vous lisez:

10ème jour de contestation au Bahreïn

Taille du texte Aa Aa

La contestation populaire se poursuit au Bahreïn.

Les manifestants campent toujours pacifiquement sur la place de la perle, devenue l‘épicentre du mouvement. Aucune violence n’a été signalée depuis que les forces de l’ordre ont évacué le centre de Manama, la capitale.

Comme sur la place Tahrir au Caire, la vie s’organise. “ Des gens ont installé des toilettes. D’autres apportent de la nourriture et plein d’autres choses. Dieu merci, tout va bien », dit cet homme. Un autre manifestant témoigne : « Nous avons laissé nos femmes et nos enfants pour venir ici et faire en sorte que nos revendications aboutissent. C’est la première fois que nous passons la nuit à l’extérieur ».

Le roi du Bahreïn s’est rendu hier en Arabie Saoudite pour obtenir le soutien du roi Abdallah, de retour au pays après trois mois d’absence.

L’opposition bahreïnie demande l’instauration d’une monarchie constitutionnelle dans le petit archipel du Golfe. Mais la rue a des exigences plus radicales : elle veut en finir avec la monarchie et la dynastie sunnite.

Hier le roi du Bahreïn a gracié et libéré 23 militants chiites poursuivis pour des crimes qualifiés de terroriste. Pas sûr que cela suffise à apaiser la colère des manifestants.