DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dans l'est, la déroute de l'armée libyenne

Vous lisez:

Dans l'est, la déroute de l'armée libyenne

Taille du texte Aa Aa

L’opposition armée affirme avoir libéré la plupart des villes de l’est de la Libye. Il faut dire que parfois, elle n’a connu aucune résistance en face. Des chars, des avions de combat, des armes et munitions en grande quantité ont été abandonnés purement et simplement comme dans la caserne de Tobrouk. De nombreux soldats libyens se sont ralliés aux insurgés. “Tobrouk, Dirna, Beyida, Labraq, dans toutes ces villes, dit un soldat, Kadhafi, c’est fini !”

Dans le chaos ambiant, certains commandants rebelles ont toutefois eu du mal à reconstituer des forces anti-Kadhafi. Selon des témoignages, des soldats ont préféré vendre leurs armes au plus offrant. En revanche, plusieurs combats dans l’est de la Libye ont été très violents.