DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Par mer, terre et air, les étrangers fuient massivement la Libye

Vous lisez:

Par mer, terre et air, les étrangers fuient massivement la Libye

Taille du texte Aa Aa

Employés dans la construction ferroviaire, le pétrole ou les télécommunications, des centaines de Chinois ont quitté la Libye à bord de bateaux de croisières grecs ce vendredi. Une évacuation similaire organisée également par Pékin a eu lieu la veille. La Chine aurait évacué 12 000 de ses ressortissants sur les 33 000 travaillant en Libye.

De nombreux pays mettent les bouchées doubles pour extirper leurs citoyens du chaos libyen.

C’est le cas de la Russie qui a annoncé ce vendredi que plus de 480 Russes et ressortissants étrangers ont évacué la Libye à bord de vols spéciaux affrétés par Moscou. Parmi eux le personnel ukrainien d’un hôpital à Syrte, ville située à 400 km de Tripoli.

Un médecin ukrainien affirme que les Libyens les ont aidés lorsqu’ils se sont rendus de Syrte à l’aéroport de Tripoli.Il raconte également que des hommes “agressifs, sales et portant des cagoules” leur ont pris leur carte mémoire et leur carte sim et qu’ils ont eu peur.

Par ailleurs, trois navires militaires allemands sont arrivés ce vendredi à Malte, dont deux vont rapatrier des Allemands évacués plus tôt dans la semaine de Libye. Malte est l‘état européen le plus proche des côtes libyennes.