DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Premier ministre tunisien par intérim jette l'éponge et démissionne

Vous lisez:

Le Premier ministre tunisien par intérim jette l'éponge et démissionne

Taille du texte Aa Aa

“Ghanouchi dégage”, c’est ce que les manifestants demandaient à Tunis depuis plusieurs jours.

Leur voeu a été exaucé. Mohamed Ghannouchi, a annoncé sa démission.

“Je ne serai pas le Premier ministre de la répression”, a-t-il dit.

Le principal défaut du Premier ministre tunisien par intérim, selon les opposants, était d‘être trop proche de l’ancien Président Ben Ali.

Samedi, des affrontements dans le centre de Tunis ont opposé manifestants et policiers. Ces heurts auraient fait trois morts et des dizaines de blessés.

De nouvelles violences ont éclaté ce dimanche. Face aux saccages auxquels se livraient des jeunes déchaînés, la police a riposté par des tirs en l’air et des grenades lacrymogènes.

Entre des manifestants faisant tout pour avancer vers le ministère de l’Intérieur et des barricades dressées par les forces de l’ordre pour les stopper, c’est une véritable bataille rangée qui a animé l’avenue centrale Habib Bourguiba ce dimanche.