DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'opposition yéménite rejette le gouvernement d'union proposé par le président Saleh

Vous lisez:

L'opposition yéménite rejette le gouvernement d'union proposé par le président Saleh

Taille du texte Aa Aa

Alors qu’il affirmait hier son intention de se battre jusqu‘à la dernière goutte de son sang, l’homme fort du pays depuis 1978 tente d’enrayer le mouvement de contestation populaire entamé il y a plus d’un mois dans la foulée des révoltes tunisienne et égyptienne.

Découvrez notre dossier

Les opposants restent mobilisés. Ils étaient au moins 5000 dans la capitale Sanaa ce matin, des milliers à Ibb et Houdeida dans le nord et aussi 10 000 à Taiz dans le sud où des violences ont fait quatre morts hier.

“Nous allons continuer à manifester jusqu‘à la chute de ce régime et le départ des corrompus. Nous ne partirons pas tant qu’il ne sera pas parti”, scande ce manifestant.

Les partisans du président Saleh ne l’entendent pas ainsi. Eux aussi, ils s’organisent pour soutenir ce régime tant décrié.