DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Libye et son pétrole sont en grande partie aux mains des opposants

Vous lisez:

La Libye et son pétrole sont en grande partie aux mains des opposants

Taille du texte Aa Aa

Le combat mené par l’opposition en Libye n’est pas seulement symbolique. De vastes territoires sont aujourd’hui entre leurs mains : l’est du pays, plusieurs villes de l’ouest comme Nalout, mais aussi désormais, les principaux champs de pétrole libyens d’après le commissaire européen à l‘énergie.

Découvrez notre dossier

A Misrata, les forces fidèles au régime ont tenté aujourd’hui de reprendre la ville, en vain. Dans l’est du pays, elles ont mené des raids aériens sur des dépôts de munitions. A Zawiyah et même Tripoli, la situation est confuse. Dans la capitale, les services de sécurité ont tiré en l’air pour disperser plusieurs centaines d’opposants.

Malgré de nombreux revers, le clan Kadhafi affiche sa maîtrise de la situation. Dans une vidéo qui vient d‘être postée sur internet, l’un des fils du dirigeant libyen affirme que la police est du côté du pouvoir.

Pour tenter de contenir l’insurrection, le gouvernement libyen en est réduit à ouvrir les caisses du pays. Il a promis à chaque famille, l‘équivalent d’environ trois cents euros.

A Tripoli, de nombreux habitants se rendent dans les banques pour recevoir leur dû. Certains remercient le régime à la télévision nationale.

Cette promesse, tout comme celle de doubler les salaires de certains fonctionnaires, suffira-t-elle pour étouffer la contestation ?

Dans l’opposition, on dénonce une initiative qui vise à acheter les Libyens.