DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'armée britannique évacue des étrangers de Libye

Vous lisez:

L'armée britannique évacue des étrangers de Libye

Taille du texte Aa Aa

Tout comme l’Allemagne, la Grande-Bretagne a fait rapatrier à Malte, par avion militaire, des civils bloqués dans le désert libyen.

Au cours de deux opérations menées ce week end sans autorisation de vol, les forces spéciales ont récupéré trois cents employés qui travaillaient sur des sites pétroliers et qui tentaient de fuir les violences.  

Découvrez notre dossier
 
Brian Walker, un salarié australien, raconte : “nous avons commencé à fuir à pied dans la nuit lundi dernier. Cela fait donc une semaine et cela n’a pas été une partie de plaisir. Nous sommes restés deux ou trois jours à l’arrière d’un camion-benne, ajoute-t-il, puis on a fait 1000 kilomètres en bus, mais on est revenu à notre point de départ. Ensuite, la Royal Air Force est venue nous récupérer, c‘était génial.”
 
A Malte qui a déjà accueilli 8000 personnes évacuées de Libye, le ministère des affaires étrangères est en contact permanent avec les gouvernements étrangers et les personnes encore sur place.
“Nous recevons bon nombre d’appels de la part de personnes qui se trouvent dans le désert,” souligne-t-on au sein de l‘équipe de la plate-forme téléphonique. “Nous les informons des vols prévus pour aller les chercher ou des lieux où ils peuvent se rendre. Pour la plupart, il s’agit de responsables d’entreprises et tant que leurs équipes ne seront pas en sécurité, ils ne partiront pas.”
 
Malte qui fait face à un afflux d‘étrangers depuis le début de la crise libyenne dit craindre une escalade de la situation dans les prochains jours. Son gouvernement a demandé l’aide de l’Europe.