DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye: Al-Baïda panse ses plaies

Vous lisez:

Libye: Al-Baïda panse ses plaies

Taille du texte Aa Aa

L’ancien drapeau libyen à l’honneur à Al-Baïda. La ville de l’est de la Libye, qui fut l’une des premières à se dresser contre le régime de Mouammar Khadafi, fut aussi parmi les premières à s’en libérer.

Découvrez notre dossier

Une libération au prix fort. Les victimes se comptent par centaines comme l’indique notre reporter Mohammed Elhamy. “Al-Baïda a vécu les combats les plus féroces entre les protestataires anti-gouvernementaux et les forces de sécurité explique-t-il. Derrière moi, il y a le seul hôpital de la ville où certains des blessés m’ont raconté leurs expériences”. “On m’a tiré dessus deux fois, raconte l’un d’eux. Une balle a traversé mon épaule, l’autre a traversé la poitrine”.
Al-Baïda qui est située à environ 1.300 km à l’est de Tripoli est bien déterminée à panser ses plaies et surtout à consolider l’après-Khadafi en ses murs.