DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Comment faire plier Mouammar Kadhafi?

Vous lisez:

Comment faire plier Mouammar Kadhafi?

Taille du texte Aa Aa

Un scénario militaire occidental se met en place. Première option envisagée par la Communauté internationale: l‘établissement d’une “zone d’exclusion aérienne” au dessus de la Libye. Mais Européens et Américains sont d’accord sur la difficulté de cette opération.

Découvrez notre dossier

La situation en Libye a évidemment été évoquée ce lundi à Washington entre Barack Obama et le Secrétaire Général des Nations unies.

Pour Ban Ki Moon, “Mouammar Kadhafi a perdu toute légitimité lorsqu’il a déclaré la guerre aux Libyens. Cette situation est inacceptable et j’espère, sincèrement, je l’encourage à écouter l’appel de son peuple”.

Mais Mouammar Kadhafi est dans un tout autre état d’esprit. Interrogé sur la chaîne américaine ABC, le numéro un libyen a assuré, “ils m’aiment. Tout mon peuple est avec moi. ils m’aiment tous. Ils mourront pour me protéger, mon peuple.”

Concernant une “zone d’exclusion aérienne”, la France s’est distinguée ce mardi des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne. Pour Paris, la mise en place d’une telle zone nécessite un feu vert de l’ONU. Et le tout nouveau chef de la diplomatie française de souligner le risque de réactions négatives du monde arabe.

Sur le terrain, en Libye, le colonel Kadhafi et ses partisans contrôlent toujours la capitale Tripoli et sa région. Les anti-Kadhafi sont désormais les maîtres partout dans l’est du pays et dans certaines zones à l’ouest.

A Benghazi, fief de l’opposition, l’insurrection libyenne a annoncé aujourd’hui la création d’un conseil militaire dans l’est. Un embryon d’une future armée, certes, mais décidée à se donner les moyens de lutter contre les forces pro-Kadhafi.