DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Deux ministres tunisiens démissionnent

Vous lisez:

Deux ministres tunisiens démissionnent

Taille du texte Aa Aa

Après les manifestations du week-end, le gouvernement tunisien à nouveau en difficulté.

Read our news file

Comme la veille, deux de ses membres ont démissionné ce mardi.

Découvrez notre dossier

Il s’agit cette fois du ministre de l’Enseignement supérieur, Ahmed Ibrahim, chef de l’ex-parti communiste, et du ministre du développement régional, Ahmed Nejib Chebi, leader du Parti démocratique progressiste.

Le nouveau premier ministre, Beji Caïd Essebsi, qui a remplacé dimanche Mohammed Ghannouchi, devra donc leur trouver des remplaçants.

En attendant, il doit annoncer d’ici mercredi la création d’un conseil constitutionnel, chargé de réformer la constitution avant les élections prévues au plus tard en juillet.

Par ailleurs, le parti islamiste Ennahda, interdit sous le régime de Ben Ali, est de nouveau légalisé, un mois et demi après le départ de celui-ci.