DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'exode des étrangers qui fuient la Libye se poursuit via Malte

Vous lisez:

L'exode des étrangers qui fuient la Libye se poursuit via Malte

L'exode des étrangers qui fuient la Libye se poursuit via Malte
Taille du texte Aa Aa

Lunid encore un ferry britannique, à l’instar d’autres navires, a rappatrié deux cents civils. Les passagers témoignent du calvaire, mais aussi du courage de la population libyenne.

Après un voyage éprouvant de dix-huit heures, Robin Corrombido, originaire des philippines, raconte : “C‘était vraiment très dur. Pour nous, cela allait encore parce que nous venions du centre, puis nous sommes allés à l’Est à Benghazi dans une ville contrôlée par l’opposition. Mais à l’Ouest ils continuent à se battre”.

De nombreux étrangers sont encore bloqués en Libye, comme l’explique notre envoyé spécial à Malte, Jose Miguel Sardo : “Après les catamarans et les ferries, les navires militaires commencent à jouer un rôle plus important dans le sauvetage des étrangers en Libye. Dans les prochaines heures deux frégates arriveront à Malte, où il y a déjà plusieurs navires de marine étrangers. Le Premier ministre maltais a néanmoins promis que le pays ne deviendrait pas une base militaire”.