DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mouammar Kadhafi et la stratégie du déni

Vous lisez:

Mouammar Kadhafi et la stratégie du déni

Taille du texte Aa Aa

La stratégie du déni, la théorie du complot et la menace de Mouammar Kadhafi. Lors d’un discours prononcé à Tripoli ce mercredi, le dirigeant libyen a une nouvelle fois campé sur ses positions face à la révolte dans son pays. Il a nié qu’il y ait eu des manifestations en Libye tout en imputant la responsabilité de l’insurrection au réseau extrémiste Al-Qaïda. “Je suis prêt à débattre avec chacun d’entre eux, avec un de leurs émirs, a-t-il souligné à propos d’Al-Qaïda. Qu’ils viennent débattre avec moi. Mais ils ne discutent pas. Ils n’ont pas de revendications du tout”.
 
Kadhafi a également appelé l’ONU et l’Otan à envoyer une commission d’enquête en estimant que son pays était victime d’un complot visant à le recoloniser. Il a averti qu’il y aurait “des milliers de morts” en cas d’intervention militaire étrangère.

Le dirigeant a également affirmé que son pouvoir était seulement celui du peuple. Il a déclaré qu’il ne détenait en fait aucune fonction dont il pourrait éventuellement démissionner.
 
 
 
Avec Reuters et AFP