DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des femmes tuées lors d'une manifestation en Côte d'Ivoire

Vous lisez:

Des femmes tuées lors d'une manifestation en Côte d'Ivoire

Taille du texte Aa Aa

Colère… Indignation, après la riposte sanglante des forces de l’ordre fidèles au président autoproclamé de Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo.

Les forces de l’ordre ont ouvert le feu, dans le quartier populaire d’Abobo à Abidjan, sur des manifestants pro-Alassane Ouattara, le président reconnu par la communauté internationale.

Un participant à ce rassemblement témoigne :

“On voulait faire une marche pacifique. Mais, a un moment donné on a vu les chars de Gbagbo qui sont venus… Il y a au moins sept morts (d’autres morts dans la voiture). Comme nous n’avons pas les moyens pour nous défendre, nous avons préparé les bombes comme on peut et on attend les éléments de Gbagbo”

Alors que le monde entier a les yeux rivés sur les révoltes dans le monde arabe, les violences perdurent en Côte d’Ivoire.

Selon la mission de l’ONU sur place, une cinquantaine de personnes ont été tuées ces derniers jours.

Les Nations Unies estiment quant-à-elles que plus de 200.000 personnes ont fui le quartier d’Abobo.