DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Sursaut de violences à Alexandrie


Egypte

Sursaut de violences à Alexandrie

Des centaines de manifestants s’en sont pris au siège de la sécurité d’Etat, vendredi soir à Alexandrie. Cette branche de la police a une sinistre réputation. La dissolution de ses services est l’une des revendications des militants pro-démocratie. Aux jets de cocktails molotov, la police a riposté à balles réelles, blessant grièvement plusieurs personnes.

Plus tôt dans la journée, au Caire, la foule était de nouveau réunie place Tahrir non pas pour manifester contre l’ordre en place, mais au contraire pour acclamer le nouveau Premier ministre. Essam Charaf a été nommé cette semaine par l’armée, en remplacement d’Ahmed Chafik qui avait été désigné par le président déchu Hosni Moubarak. Le nouveau chef du gouvernement a rendu hommage aux “martyrs de la révolution”. En outre, la date du référendum sur les modifications de la Constitution a été arrêtée au 19 mars prochain.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

C'est parti pour le carnaval de Rio