DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A Ras Lanuf, la détermination des rebelles reste intacte

Vous lisez:

A Ras Lanuf, la détermination des rebelles reste intacte

Taille du texte Aa Aa

Forcés de battre en retraite, les rebelles se réorganisent sur la route entre les villes de Bin Djaouad et de Ras Lanuf. Armés de batteries anti-aériennes et de Kalachnikovs, ils tentent de se défendre face aux hélicoptères et aux avions de Kadhafi qui continuent de bombarder leur position. Malgré la dureté des combats, la détermination des rebelles reste intacte.

Nous avons joint à Ras Lanuf la journaliste Francesca Cicardi : “ Des blessés continuent d’arriver à Ras Lanuf. Ils viennent de Bin Djaouad où les troupes de Kadhafi sont entrées ce matin. D’après ce que nous racontent les rebelles qui arrivent de Bin Djaouad, il y a des snipers sur les toits. Ils tirent sur tout le monde dans la rue, notamment sur les femmes et les enfants. Les rebelles arrivent ici blessés. Mais ils ont les armes à la main et font le signe de la victoire. Ici à Ras Lanuf, on rassemble les hommes et les armes. La détermination est la même malgré les attaques répétées et infructueuses des avions de Kadhafi. Apparemment, ils veulent effrayer les rebelles. Mais ces derniers martèlent qu’ils iront jusqu’à’ à Syrte et qu’ils vont en finir avec Kadhafi ».

Les rebelles montrent fièrement les débris d’un avion de Kadhafi qu’ils sont parvenus à abattre alors que l’appareil survolait leur position. A côté gisent les corps des deux pilotes.