DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Echauffourées au Caire

Vous lisez:

Echauffourées au Caire

Taille du texte Aa Aa

Une manifestation pour la réforme de l’appareil de la Sécurité centrale égyptienne tourne à l’affrontement au Caire. Des dizaines d’hommes en civil, brandissant des couteaux, ont attaqué le mouvement qui avait débuté dans le calme ce dimanche. C’est la première fois que les militants réformistes sont victimes de telles violences depuis le départ du président égyptien, Hosni Moubarak, le 11 février dernier.

“La sécurité centrale doit être dissoute”, explique un manifestant. “Elle n’a jamais assuré la sécurité de l’Etat. Sa réelle fonction était de protéger le régime. Tout ce qu’elle faisait était de nous envoyer ses voyous et de nous espionner”.

L’appareil de la Sécurité centrale, intégré au ministère de l’Intérieur, est accusé par ses adversaires de fonctionner comme un service d’espionnage. Les manifestants ont plusieurs fois dénoncé ses méthodes brutales.