DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Khadafi dénonce une ingérence de la France

Vous lisez:

Khadafi dénonce une ingérence de la France

Taille du texte Aa Aa

Moummar Kadhafi critique l’attitude de la France voire de l’Italie et compte sur une enquête de l’Union africaine. Le dirigeant libyen a estimé qu’en saluant la création du Conseil national libyen formé par les insurgés à Benghazi, Paris s’ingérait dans les affaires intérieures de la Libye. “Et si nous, nous nous ingérions dans les affaires de la Corse, de la Sardaigne ou d’autres zones d’Europe? a demandé Kadhafi. Pourquoi est-ce que nous ne sommes  pas intervenus dans le nord de l’Italie en faveur de la création d’un état de Padanie, comme le voulait Umberto Bossi? Parce que c’est illégal.
Ces personnes qui portent les armes à Benghazi sont liés à Al-Qaïda. Elles n’ont aucune revendication politique ou économique”. Kadhafi a également annoncé que l’Union africaine allait envoyer une commission d’enquête “pour confirmer, selon lui, que ce qui est publié sur la Libye à l‘étranger est mensonger à 100%”.
 
 
L‘étau se resserre autour de lui sur la scène internationale. 
D’après le chef de la diplomatie italienne, Rome a établi des contacts discrets avec le Conseil national libyen de Benghazi.