DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La police politique supprimée en Tunisie


Tunisie

La police politique supprimée en Tunisie

Il n’y a plus de police politique en Tunisie.

Le ministère de l’intérieur a annoncé ce lundi la suppression de la direction de la sûreté de l’Etat et “toute forme d’organisation s’apparentant à la police politique”.

Un geste fort. C‘était l’une des principales revendications des acteurs du soulèvement tunisien. Mouvement populaire qui a emporté le régime dictatorial de Ben Ali le 14 janvier dernier.

Dans cette transition politique que suit désormais la Tunisie, l’heure est à l’application de la loi et aux respects des libertés et des droits civiques.

Bien des défis restent encore à relever selon différents partis politiques en particulier celui d’assainir la justice et le secteur de l’information durement marqué par les 23 années de poigne de Ben Ali.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Barack Obama met en garde l'entourage de Mouammar Kadhafi