DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le français LVMH s'offre le joaillier italien Bulgari

Vous lisez:

Le français LVMH s'offre le joaillier italien Bulgari

Taille du texte Aa Aa

Selon plusieurs témoignages, plusieurs acteurs mondiaux du secteur du luxe étaient intéressés par l’acquisition du joaillier italien Bulgari : c’est finalement le N° mondial du luxe : LVMH, qui a eu le dernier mot.

L’annonce de la reprise de Bulgari a été faite après accord des héritiers du fondateur Sotirio Bulgari et le feu vert du conseil d’administration de LVMH.

Pour Bulgari, Bernard Arnault, le Pdg de LVMH a choisi l‘échange d’action. Contre la vente de ses 51% du capital, la famille Bulgari va recevoir 3,5% du capital de LVMH. Pour les actionnaires minoritaires LVMH lance une OPA offrant une prime de 63% par rapport au cours de bourse de vendredi dernier.

Avec cette acquisition, le groupe français de luxe devrait doubler son chiffre d’affaires dans l’activité joaillerie-horlogerie en 2011 et devenir un véritable challenger de Cartier.

Le rachat de Bulgari tranche avec la précédente opération qui avait permis à LVMH d’acquérir 20% du groupe de luxe Hermes ce qui avait provoqué la colère de la famille.