DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye : l'ONU demande plus d'aide financière pour les réfugiés

Vous lisez:

Libye : l'ONU demande plus d'aide financière pour les réfugiés

Taille du texte Aa Aa

De la nourriture, de l’eau, des couvertures et du matériel médical. Dans ce porte-hélicoptère français, 51 tonnes de fret humanitaire. Débarquée au port tunisien de Zarzis, cette aide est destinée aux réfugiés de la frontière tuniso-libyenne.

Venue sur place, la coordinatrice onusienne de l’aide d’urgence a appelé les donateurs internationaux à débourser plus sans attendre :

“Beaucoup devra être fait dans les jours et les semaines qui viennent, en particulier si la situation continue à se détériorer. L’appel que nous avons lancé concerne un plan d’action commun dans le cadre des huit agences mobilisées pour cette crise”, a expliqué Valérie Amos.

D’après les Nations Unies, 400.000 personnes au total vont fuir ou on déjà fui la Libye. 600.000 autres sont en danger à l’intérieur du pays. Leur venir en aide va coûter 114 millions d’euros dans les trois prochains mois.

L’Union européenne a pour sa part débloqué 10 millions. Mais au-delà du manque d’argent, ce qui inquiète l’ONU, c’est que le flot de réfugiés vers la Tunisie se soit inexplicablement tari depuis ce week-end. Des témoins parlent de camps de rétention et de barrages dressés par les forces libyennes.