DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fantasporto, au delà du fantastique

Vous lisez:

Fantasporto, au delà du fantastique

Taille du texte Aa Aa

Direction le Portugal avec la 31ème édition de Fantasporto, le Festival international de cinéma qui cette année a fait la part belle aux films européens et à de nombreux films asiatiques.

Plus de 300 courts et longs métrages ont été projetés dans les différentes sections du festival qui va désormais au-delà du fantastique pour s’aventurer dans d’autres genres.

Le thème cette année : “Les beaux-arts et le cinéma”.

Mais les traditions ont la vie dur et c’est un bon vieux film de fantômes “Two eyes Staring” qui s’impose comme meilleur film.

Comme à Cannes, il existe une compétition parallèle. Ainsi la semaine des réalisateurs, dédié aux films non-fantastiques, a récompensé “The Housemaid” du Sud-Coréen Im Sang-Soo.

Pas moins de quatre films sud-coréens ont été primés durant le festival et le meilleur acteur et la meilleur actrice sont aussi sud-coréens.

“Rabies” décroche le Prix de la critique. Ce n’est pas juste un autre film d’horreur c’est aussi le tout premier film d’horreur jamais produit en Israël.

Le très contreversé film serbe, “A Serbian Film” a reçu le Prix spécial du jury. Ses scènes d’une violence extrème sont à l’origine de poursuites judiciaires à l’encontre d’un festival espagnol qui a eu l’audace de le diffuser.

Dans la même vaine, “Bedways” de l’Allemand Rolf Peter Kahl a été projeté hors-compétition.
Le réalisateur a voulu montrer l’amour dans la relation sexuelle; cela donne un film très cru.