DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'intensité des combats ne faiblit pas en Libye

Vous lisez:

L'intensité des combats ne faiblit pas en Libye

Taille du texte Aa Aa

Les rebelles défendent avec acharnement la cité pétrolière de Ras Lanouf, pilonnée depuis plusieurs jours par les forces loyales au régime qui tentent de reprendre le contrôle la ville.

De nombreux combattants ont quitté Benghazi, le fief de l’opposition, pour prêter main forte aux insurgés sur la ligne de front. « Nous allons gagner. C’est la volonté de Dieu. Nous allons vaincre ce tyran. Nous avons peur ni de lui, ni de ses tanks, ni de ses avions. On va remporter la bataille », clame un combattant.

Trois semaines après le début de la révolte, les rebelles contrôlent l’est du pays ainsi que plusieurs villes de l’ouest, excepté Tripoli et Syrte qui sont les bastions de Kadhafi. Mais les forces loyalistes tentent de reprendre du terrain. Elles ont encerclé et bombardé la ville de Zawiya, située tout près de la capitale.

Quant à la ville de Ben Jawad, près de Ras Lanouf, elle est toujours entre les mains du gouvernement. La télévision d’État a diffusé des images de prisonniers, considérés comme appartenant à Al Qaida.