DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Au salon international de Berlin, l'Egypte et la Tunisie vendent leur révolution aux touristes

Vous lisez:

Au salon international de Berlin, l'Egypte et la Tunisie vendent leur révolution aux touristes

Taille du texte Aa Aa

A Berlin, au salon international du tourisme, inauguré mercredi par le maire de Berlin et Lech Walesa, l’ex-président polonais dont le pays est l’invité d’honneur de l‘édition 2011; l’Egypte et la Tunisie ont décidé de transformer leur récent changement de régime en argument publicitaire pour faire revenir les touristes. Au salon de Berlin, le plus important au monde, l’Egypte a même triplé sa superficie d’exposition.

Ce qui n’est pas le cas de la Libye. Le président de la fédération allemande des voyagistes revient sur la situation touristique dans ce pays.

“Il y a eu beaucoup de tentatives dans le passé pour faire de la Libye une destination touristique explique Jürgen Büchy; il y a bien sur dans ce pays de nombreuses plages mais seulement de petites infrastructures. Les libyens étaient en train de les améliorer. Mais l’actuelle situation de guerre civile est en train de réduire à néant tous ces efforts”.

Malgré l’offensive marketing de la Tunisie et de l’Egypte au salon du voyage de Berlin, les deux pays ne se font guère d’illusions pour l’année 2011, la Tunisie accuse une baisse de fréquentation touristique de 45% depuis le début de l’année et l’Egypte ne prévoit pas de retour à la normale avant l‘été.