DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La police yéménite tire sur les manifestants

Vous lisez:

La police yéménite tire sur les manifestants

Taille du texte Aa Aa

Les forces de l’ordre ont ouvert le feu pour empêcher plusieurs personnes de rejoindre les militants rassemblés devant l’université de Sanaa, la capitale. Soixante cinq personnes au moins ont été blessées. Six d’entre elles se trouvent dans un état grave.

Plus tôt dans la journée les policiers avaient utilisé des canons à eau et dressé des barrages, à l’aide de blocs de béton, autour de l’université.

Depuis plusieurs semaines ces manifestants réclament le départ du président Ali Abdoullah Saleh, au pouvoir depuis 32 ans.

Les affrontements entre loyalistes et opposants ont fait au moins 27 morts dans l’ensemble du pays.