DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

États-Unis : auditions controversées sur la radicalisation de l'islam

Vous lisez:

États-Unis : auditions controversées sur la radicalisation de l'islam

Taille du texte Aa Aa

L’islam pratiqué aux États-Unis représente-il une menace pour la sécurité du pays? C’est la question qui est posée au Congrès à Washington.

La Chambre des représentants a lancé une série d’auditions sur la radicalisation des musulmans vivant aux États-Unis. Le député républicain Peter King est l’instigateur de ce débat qui a déclenché une avalanche de protestations outre-atlantique. “ Nous devons être conscients que la radicalisation fait partie de la stratégie d’Al Qaida pour continuer d’attaquer les États-Unis. Al Qaida s’intéresse activement à la communauté américaine musulmane en vue de recruter de nouveaux membres. Nous devons analyser cette tendance dangereuse”, déclare le président républicain de la commission de la Sécurité intérieure de la Chambre.

Pour les démocrates, ces auditons risquent d’intensifier le sentiment anti-musulman aux États-Unis. “ Ces auditions risquent d’alimenter un climat de peur et de méfiance au sein de la communauté musulmane. La coopération avec la police risque de devenir de plus en plus en difficile”, juge Bennie Thomson représentant démocrate.

Plus de 500 personnes se sont réunies récemment en plein cœur de New York pour protester contre l’initiative de Peter King qui a également ses partisans. Ce débat inquiète la communauté musulmane américaine régulièrement pointée du doigt depuis les attentats du 11 septembre. Selon un sondage, 40% des Américains pensent que l’islam encourage la violence.