DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'avancée des anti-Kadhafi se complique

Vous lisez:

L'avancée des anti-Kadhafi se complique

Taille du texte Aa Aa

La situation est bien difficile à décrypter à Ras Lanouf, une ville pétrolière stratégique de l’est de la Libye. Conquise le 4 mars par les opposants au colonel Kadhafi, apparemment au moins en partie reprise jeudi par les forces fidèles au pouvoir. Et qui a encore subi ce vendredi des raids aériens.

“Une mosquée située dans la zone industrielle a été bombardée, a raconté un habitant interrogé par Euronews. Mais les opposants sont maintenant à l’entrée de la ville. Ils ont même pu capturer au moins 15 soldats de Kadhafi, et parmi eux, des mercenaires.”

Mais au 25è jour de l’insurrection et alors que la communauté internationale accroît sa pression, Kadhafi fait mieux que résister. Ses opposants

peinent à progresser vers l’ouest, et la capitale Tripoli. Ainsi, à Zawiyah, à 40 km à l’ouest de Tripoli, les autorités ont invité la presse étrangère pour une visite guidée de cette ville de nouveau contrôlée par le pouvoir. Et elles ont présenté les forces rebelles comme des gangsters et des militants d’Al-Qaïda…