DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

10 000 personnes portées disparues dans une ville du Japon

Vous lisez:

10 000 personnes portées disparues dans une ville du Japon

Taille du texte Aa Aa

Des vagues de dix mètres de haut qui déferlent et détruisent tout sur leur passage..:Une ville entière rayée de la carte, celle de Minamisanriku. 10 000 personnes, plus de la moitié de ses habitants, sont toujours portées disparues ce dimanche. Le bilan humain de la catastrophe pourrait donc être beaucoup plus lourd que le laissaient penser les premières estimations.

A Minamisanriku, seuls l’hôpital et quelques immeubles ont résisté à la déferlante.

Ici et là, de véritables miracles se produisent comme ces personnes retrouvées sur le toit d’une école.

La ville est située sur la côte nord-est du pays, non loin de Sendaï, la métropole nippone durement affectée par le séisme.

Le nombre de militaires paticipant aux opérations de sauvetage a été doublé en 48 heures, passant à 100 000 hommes. La boue et lees décombres s‘étalent à perte de vue.

Pénuries d’eau, stations service à sec, courant coupé et réseaux téléphoniques proches de la saturation : la vie des rescapés est extrêmement difficile.

Des survivants sont encore retrouvés sous les décombres. Les rescapés font leur possible pour récupérer leurs biens ou ce qu’il en reste.

Tous les Japonais mettent désormais leur espoir dans les équipes de secours. Un espoir de plus en plus mince avec l’heure qui tourne.