DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'AIEA écarte le risque d'un nouveau Tchernobyl à Fukushima

Vous lisez:

L'AIEA écarte le risque d'un nouveau Tchernobyl à Fukushima

Taille du texte Aa Aa

Les Japonais ont toujours les yeux rivés sur la centrale nucléaire de Fukushima-Daichi, en particulier sur les circuits de refroidissement des trois réacteurs qui ont été endommagés par le séisme.

Le directeur général de l’agence internationale de l‘énergie atomique, Yukiya Amano, s’est montré rassurant. Pour lui, il est peu probable d’avoir un nouveau Tchernobyl à Fukishima : “ Les centrales nucléaires ont été secouées, inondées, leur électricité coupée. Le site a vécu aussi des tragédies humaines. Les réacteurs endommagés se sont arrêtés automatiquement. Il n’y a donc plus de réaction en chaîne du nucléaire. L’un de nos rôles majeurs dans cet évènement est de coordonner l’assistance fournie par les États membres. Le Japon a demandé l’aide de l’AIEA ainsi qu’une mission d’experts”

Les autorités japonaises concentrent leurs efforts sur le réacteur numéro 2 de la centrale nucléaire de Fukushima-Daichi. Elles ont réinjecté de l’eau de mer tôt ce matin pour refroidir les barres de combustible. Hier le niveau de l’eau avait baissé laissant craindre un risque de fusion.