DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Japon : les investisseurs boursiers ont craqué mardi

Vous lisez:

Japon : les investisseurs boursiers ont craqué mardi

Taille du texte Aa Aa

Au Japon, quatre jours après le séisme qui a dévasté le nord-est du pays, les investisseurs des marchés financiers ont cédé à la panique lundi et mardi et cette réaction risque de peser sur l‘économie japonaise encore fragile.

Sur les deux séances boursières du début de semaine, l’indice Nikkei a plongé de 16%, sa baisse la plus marquée sur deux jours depuis 1987. Cette chute a entraîné celle des autres marchés d’actions de la région, mais aussi celle des matières premières telles que le cuivre ou le pétrole ou encore des devises à haut rendement comme le dollar australien.

“Hier je pensais que la situation avait atteint son point le plus critique mais quand je suis revenu au bureau, explique Masaaki Kanno. le directeur de JP Morgan Securities, elle était pire et si le cercle vicieux s’enclenche, l’aversion des gens au risque va augmenter et personne ne sait jusqu’oú le Nikkei peut tomber”.

La banque centrale du Japon qui avait promis

dimanche de suivre attentivement la situation des marchés et de faire tout son possible pour offrir des liquidités aux banques et garantir la stabilité du secteur, va injecter environ 150 milliards d’euros dans les circuits financiers.