DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Situation nucléaire au Japon: entre Threee Mile Island et Tchernobyl

Vous lisez:

Situation nucléaire au Japon: entre Threee Mile Island et Tchernobyl

Taille du texte Aa Aa

Des nuages radioactifs ont survolé Tokyo. A certains endroits de la capitale japonaise, les relevés indiquaient aujourd’hui que la radioactivité était 20 fois supérieure à la normale.
 
Directement menacées, 140.000 personnes vivent encore dans un rayon de 30 kilomètres autour de la centrale de Fukushima Daiichi.
 
Et le directeur de l’agence internationale de l‘énergie atomique ne s’est pas montré rassurant lors du point de presse quotidien.
 
Yukiya Amano, hésitant et peu clair, a expliqué qu’“après les explosions dans les réacteurs 1 et 3, les enceintes principales de confinement étaient restés intactes. Mais que l’explosion qui s’est produite dans le réacteur numéro 2 avait peut-être affecté l’intégrité de l’enceinte de confinement.”
 
Les autorités japonaises affirment que l’enceinte a été endommagée mais pas percée.
 
Par ailleurs deux brèches de huit mètres de large sont apparues dans l’enceinte extérieure du réacteur 4 après une explosion survenue ce mardi, a annoncé l’Agence de sûreté nucléaire japonaise.
 
En France, l’autorité de sûreté nucléaire estime  que la situation à la centrale japonaise de Fukushima Daiichi se classe au niveau 6 de l‘échelle INES des risques nucléaires, entre Three Mile Island et Tchernobyl.