DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La place de La Perle vidée de ses manifestants par la police de Bahreïn

Vous lisez:

La place de La Perle vidée de ses manifestants par la police de Bahreïn

Taille du texte Aa Aa

Le symbole de la révolte dans le royaume de Bahreïn s’est effondré. Ce mercredi matin, les forces anti-émeutes ont délogé avec violence les manifestants qui campaient depuis près d’un mois sur la place de La Perle à Manama. Les tentes installées par les protestataires ont été incendiées ou déchirées. Les accès à la place, barrés par des blocs de pierre, ont été dégagés au bulldozer. Des coups de feu ont été entendus dans le centre de la capitale du Bahreïn, mais le bilan des victimes est impossible à établir à l’heure actuelle.
 
Des manifestants blessés affluent dans les hôpitaux. Selon des témoins, certains policiers auraient tiré sur eux au fusil de chasse. Des forces de pays voisins du Golfe sont venues aider la dynastie sunnite au pouvoir à Manama, et l’opposition chiite redoute un massacre.