DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye: confiance et nervosité à Benghazi et Tobrouk

Vous lisez:

Libye: confiance et nervosité à Benghazi et Tobrouk

Taille du texte Aa Aa

Ils sont sortis à nouveau dans les rues de Benghazi pour fustiger le colonel Mouammar Kadhafi. Fief principal de l’insurrection, la deuxième ville reste stoïque. Benghazi n‘échapperait cependant pas à une atmosphère de nervosité. Des habitants disent avoir trouvé dans les rues des tracts leur enjoignant d’abandonner la lutte contre Kadhafi.

Des Libyens fuyant Benghazi et Ajdabiah viennent à Tobrouk, ville située à l’extrême nord-est de la Libye, près de la frontière avec l’Egypte.

Selon notre envoyé spécial Mustafa Bag, les magasins sont fermés à Tobrouk et les insurgés ont mis en place près d’une dizaine de postes de contrôle autour de la ville. Il a noté une certaine tension chez les opposants qui ont tiré en l’air pendant près de deux heures mardi soir. Les insurgés se disent néanmoins “confiants, sûrs de la victoire et estiment qu’ils n’ont aucune raison d’avoir peur”.