DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Miró, sculpteur au musée Maillol à Paris

Vous lisez:

Miró, sculpteur au musée Maillol à Paris

Taille du texte Aa Aa

Cela faisait près de quarante ans que Paris n’avait pas accueilli une exposition de Joan Miró dans son rôle de sculpteur. L’artiste catalan, davantage connu pour ses peintures, a pourtant façonné des céramiques et des bronzes exceptionnelles. Le musée Maillol le rappelle en présentant jusqu’au 31 juillet, une centaine de sculptures fantaisistes, légères et poétiques.

“Dès sa première oeuvre en céramique en 1941, il va bien sûr commencer par faire des vases, de assiettes, des formes très traditionnelles, mais il a envie de transgresser la règle,” souligne Isabelle Maeght, coordinatrice de l’exposition et petite-fille du collectionneur d’art Aimé Maeght. “Dans la céramique, comme dans la sculpture, “ ajoute-t-elle, “il va au-delà de ce que le matériau lui apporte.”

Joan Miró opte d’abord pour la céramique, avant de passer au bronze. Ce matériau devient le support d’une créativité débordante..

Il réalise parfois de drôles de créatures dont la forme rappelle les éléments de la nature ou encore les arts primitifs.

“La force d’un artiste, ce qui fait qu’un artiste perdure, ce n’est pas l’esthétique, c’est le fait que chaque visiteur, chaque personne qui va se trouver face à une oeuvre, va ressentir quelque chose,” explique Isabelle Maeght. “Et en ressentant ce quelque chose, il va en parler à quelqu’un qui lui même ressentira peut être autre chose, et ce qui va faire que l’oeuvre de Miró va perdurer : on n’est jamais indifférent devant l’oeuvre de Miró.”

Les oeuvres présentées aujourd’hui à Paris proviennent en grande partie de la Fondation Maeght qui dispose d’un lieu d’exposition dans le sud de la France à Saint-Paul-de-Vence.

Joan Miró a collaboré dès les années 40 avec cette famille de collectionneurs. Les Maeght l’avaient d’ailleurs incité à s’intéresser aussi, à la sculpture et ils avaient convaincu l’artiste.

Joan Miró considérait que cette forme d’art était un moyen de donner vie à ses tableaux.