DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Radioactivité: des Japonais font la queue pour subir des tests à Koriyama

Vous lisez:

Radioactivité: des Japonais font la queue pour subir des tests à Koriyama

Taille du texte Aa Aa

Les tests pour détecter d‘éventuels taux de radiation trop élevés se poursuivent à Koriyama. Cette ville est située à une cinquantaine de km environ de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. Des milliers de personnes, fuyant les alentours des réacteurs y ont trouvé refuge ces derniers jours.

Une dose élevée de radiations a pour effet de détruire le système nerveux, les globules rouges et les lymphocytes, ce qui endommage le système immunitaire.

L’unité qui évalue la quantité de radiation absorbée par les tissus humains est le sievert.

Une dose unique de cinq sieverts serait fatale pour 50% des personnes exposées dans un délai d’un mois.

“J‘étais très nerveuse jusqu‘à ce que j’obtienne le résultat du test, raconte une Japonaise. Le résultat était bon. J‘étais soulagée. S’il n’y avait pas eu cet accident nucléaire, je n’aurais pas eu à subir cette expérience. Je suis en colère”.

Des contrôles sont également faits dans un hôpital de Niigata, une ville située à environ 200 km de Fukushima. Mais même en s‘éloignant de la centrale, certains craignent d‘être rattrapés par un nuage radioactif porté par les vents.

Avec Reuters