DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bahreïn : la répression des manifestations suscite la colère des Chiites du monde arabe

Vous lisez:

Bahreïn : la répression des manifestations suscite la colère des Chiites du monde arabe

Taille du texte Aa Aa

La répression des manifestations est de plus en plus violente au Bahreïn et suscite les critiques des Chiites du Moyen-Orient.

La place de la Perle, ce mercredi, a été vidée de ses occupants. Au moins trois manifestants sont morts dans l’assaut lancé hier matin.

Couvre-feu, loi martiale, intervention d’hélicoptères, tout a été fait par les dirigeants de Bahreïn pour écraser la contestation.

Les tentes des manifestants ont été brûlées, leurs banderoles arrachées, et après de violents affrontements et des tirs à balles réelles, Manama la capitale, a retrouvé son calme.

Mais dans le monde arabe, ces évènements ont remis au premier plan le clivage Sunnites-Chiites. Des manifestations hostiles à la dynastie sunnite bahreïnie des Khalifa ont eu lieu en Iran, au Liban, en Arabie Saoudite et même en Irak.

2.000 personnes ont ainsi manifesté dans le quartier chiite de Sadr City, à Bagdad, et plusieurs centaines d’autres à Najaf et Bassora.