DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Japonais fuient les risques de radiation

Vous lisez:

Les Japonais fuient les risques de radiation

Taille du texte Aa Aa

Plus de 200.000 personnes ont été évacuées de la zone de Fukushima Daiichi. Pour entrer dans l’un des refuges de Yamagata, une ville proche, les sinistrés doivent être testés à l’aide d’un compteur geiger.

A Tokyo, les rues sont exceptionnellement calmes, et vides. Les étrangers sont rapatriés vers leurs pays d’origine. Quant aux Japonais, tous ceux qui peuvent fuir vers le sud ont fait leurs valises. Mais selon le porte-parole du Premier ministre, Noriyuki Shikata, “la majorité des habitants de la capitale n’ont pas peur des radiations”.

Il y a cependant un véritable exode vers Osaka, la métropole du sud. Visiblement, la population n’a pas confiance en son gouvernement.

Plusieurs trains grande vitesse ont été mis à disposition mais il reste un bémol : le prix du billet, beaucoup trop élevé pour de nombreuses personnes.