DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'état d'urgence décrété au Yémen

Vous lisez:

L'état d'urgence décrété au Yémen

Taille du texte Aa Aa

Le président yéménite Ali Abdallah Saleh a décrété l‘état d’urgence après de nouveaux affrontements sanglants dans la capitale.

A l’issue de la prière du vendredi, une manifestation anti-gouvernementale a tourné au drame. Des partisans du pouvoir ont ouvert le feu faisant une quarantaine de mort et au moins deux cent blessés.

“Malheureusement ce qui s’est passé aujourd’hui à l’issue des prières du vendredi est tragique…” a déclaré à la télévision le président Saleh qui a néanmoins rejeté la faute sur les manifestants.

Le décret d‘état d’urgence interdit désormais aux citoyens de porter des armes à feu.

Selon des témoins, les forces de sécurité ont voulu empêcher des manifestants anti-gouvernementaux de quitter le campement érigé devant l’université, point de ralliement du mouvement contestataire.

Le président Saleh refuse de démissionner. Il a promis de ne pas se représenter en 2013 et proposé l’adoption d’une nouvelle Constitution qui donnerait plus de pouvoir au Parlement.