DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Misrata attaquée par l'armée libyenne

Vous lisez:

Misrata attaquée par l'armée libyenne

Taille du texte Aa Aa

Le dernier verrou des insurgés libyens, sur la route de Benghazi, est menacé. Vendredi matin, la ville de Misrata a été pilonnée sans arrêt par les forces fidèles au régime du colonel Kadhafi. Des maisons, des immeubles, des écoles auraient été frappés par des tirs de chars et d’artillerie. Des sources médicales font état d’au moins quatre morts et de dizaines de blessés.

A lire : La communauté internationale face à la révolte en Libye – CHRONOLOGIE

Si Misrata venait à tomber, la voie serait dégagée le long de la Méditerranée en direction de Benghazi, le dernier grand bastion contrôlé par l’opposition libyenne. L’armée pro-Kadhafi serait alors aux portes de la ville. Jeudi, l’aéroport de Benghazi a été bombardé par des appareils de l’armée de l’air libyenne, mais les insurgés disent avoir remporté un succès en abattant deux des avions. Les habitants de Benghazi ont aussi fêté la nuit dernière le vote de l’ONU qui donne le feu vert à un recours à la force en Libye.