DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Yémen enterre les victimes de la répression

Vous lisez:

Le Yémen enterre les victimes de la répression

Taille du texte Aa Aa

Les Yéménites ont rendu hommage ce dimanche à leurs compatriotes tombés vendredi sous les balles de la répression à Sanaa.

Des milliers de personnes ont assisté aux funérailles de 30 des 42 manifestants tués par des tireurs embusqués alors qu’ils s’apprêtaient à participer à un sit-in contre le président Ali Abdallah Saleh, au pouvoir depuis 32 ans.

L’ancien ministre des fondations religieuses, Hamoud al-Hattar, leur a apporté son appui.

“Nous prévenons le Président : les menaces, l’intimidation et la répression ne feront que renforcer notre fermeté et notre persévérance !” a-t-il scandé.

Ce dimanche, l’ambassadeur du Yémen à l’Onu a démissionné pour protester contre la répression. Depuis l’instauration de l‘état d’urgence vendredi, il est la cinquième personnalité influente à faire défection.

Ce dimanche, le procureur général s’est rendu au chevet des blessés qui se comptent par centaines, et sont soignés dans une mosquée. L’enquête suit son cours, a-t-il assuré.