DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Côte d'Ivoire au bord de la guerre civile

Vous lisez:

La Côte d'Ivoire au bord de la guerre civile

Taille du texte Aa Aa

De jeunes partisans de laurent Gbagbo étaient des dizaines de milliers ce lundi à Abidjan à être venu affirmer leur soutien au Président ivoirien sortant. Ils ont fait la queue pendant des heures pour s’enrôler dans l’armée, pour “libérer la Côte d’Ivoire”, répondant ainsi à l’appel du ministre de la jeunesse de Laurent Gbagbo.

“L’heure pour moi a sonné de défendre ma patrie. Je préfère mourir dignement au front que mourir lâchement égorgé par un assaillant chez moi à la maison”, criait l’un d’eux.

La semaine dernière, Alassane Ouattara, reconnu vainqueur de l‘élection présidentielle par la Communauté internationale en novembre dernier, reconnaissait les ex-rebelles des Forces nouvelles comme faisant partie intégrante de la nouvelle armée ivoirienne. La FRCI (Forces républicaines de Côte d’Ivoire) s’est emparée ce lundi d’une quatrième ville.

Le pays est au bord de la guerre civile.

Craignant pour la vie de civils Alassane ouattara a également demandé à l’Onu un “recours immédiat à la force légitime”.