DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Medvedev et Poutine en désaccord à propos de la Libye

Vous lisez:

Medvedev et Poutine en désaccord à propos de la Libye

Taille du texte Aa Aa

Pour la première fois depuis son accession au pouvoir, le président russe Dmitri Medvedev est venu contredire, ce lundi, son très puissant Premier ministre, Vladimir Poutine.

“Il existe différents discours concernant ce qui se passe (en Libye), mais je crois que nous devrions être extrêmement prudents dans nos déclarations. Il n’est en aucun cas acceptable d’utiliser des expressions qui risquent de conduire à des affrontements entre civilisations, tels que ‘croisades’ ou autres. C’est inacceptable. Cela risquerait d’aboutir à une situation bien plus grave encore que ce qui se passe aujourd’hui.”

- A lire : La communauté internationale face à la révolte en Libye – CHRONOLOGIE

Selon le porte-parole du Kremlin, le chef de l’Etat évoquait Kadhafi et non son Premier ministre. Pourtant Vladimir Poutine déclarait un peu plus tôt :

“Cela me rappelle les croisades médiévales, lorsque certains appelaient d’autres à les rejoindre pour libérer tel ou tel endroit”.

- A lire également :
- État des lieux des forces armées libyennes
- Revue des forces militaires de la coalition engagées en Libye

A quelques mois de l‘élection présidentielle de 2012, ces divergences sont particulièrement suivies par les analystes politiques russes.