DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Parmalat : Lactalis est passé à l'offensive

Vous lisez:

Parmalat : Lactalis est passé à l'offensive

Taille du texte Aa Aa

Les éleveurs italiens de l’organisation Copagri ont qualifié l’opération de “pillage du made in Italy” après l’annonce par le groupe français Lactalis d’une prise de participation de 29% dans le capital de l’italien Parmalat.

Lactalis, le premier groupe laitier européen pèse en gros deux fois plus que Parmalat avec un chiffre d’affaires de 10 milliards d’euros contre 4,3 milliards.

Lactalis qui avait annoncé la semaine dernière détenir 14% de Parmalat, a racheté 15% supplémentaires à plusieurs fonds d’investissement étrangers mécontents de la gestion de Parmalat, Enrico Bondi a même été débarqué de son poste de Pdg par ses fonds d’investissement.

Mais Lactalis affirme ne pas avoir l’intention de lancer une OPA sur le groupe italien et donc de dépasser les 30% du capital qui lui donne et de loin la place d’actionnaire N°1.

Néammoins, pour barrer la route à Lactalis, le gouvernement italien est favorable à une alliance d’investisseurs de la péninsule. La banque Intesa-San Paolo pourrait en être le pivot. Parallèlement, le groupe laitier Granarolo et le géant du chocolat, Ferrero ont fait part de leur intérêt.