DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Torture: l'armée philippine mise en cause dans une vidéo

Vous lisez:

Torture: l'armée philippine mise en cause dans une vidéo

Taille du texte Aa Aa

Cette vidéo, postée sur internet, dure au total 15 minutes. On y voit des élèves-officiers philippins roués de coups, battus et même fouettés. L’objectif de ces pratiques serait de les préparer à un éventuel enlèvement puis à un séjour forcé chez les guérilleros.

Forte de 130 000 hommes, l’armée Philippines avait déjà vu son image abîmée par un rapport de l’Onu en 2007. Certains formateurs y étaient accusés de porter atteintes aux droits de l’homme par leur actions.

“Ce type de formation peut créer un mauvais état d’esprit au sein des troupes et peut alors encourager la violation des droits humains et la torture, les soldats pensant alors que de telles actions sont normales”, explique un militant de gauche.

Il y a trois ans, une vidéo similaire avait déjà été diffusée. Les soldats concernés avaient alors été sanctionnés, c’est en tous cas ce qu’a indiqué ce mardi un commandant de l’armée philippine.

Et ce dernier d’assurer que toutes les procédures de formation seraient passées en revue et contrôlées.