DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Changement forcé de stratégie pour la coalition internationale en Libye

Vous lisez:

Changement forcé de stratégie pour la coalition internationale en Libye

Changement forcé de stratégie pour la coalition internationale en Libye
Taille du texte Aa Aa

Les raids aériens des alliés visent désormais les forces au sol du colonel Kadhafi. Celles-ci, en effet, se sont mises ces derniers jours à tirer sur les villes tenues par la rébellion, faisant, selon plusieurs témoignages, de nombreux morts parmi les civils.

L’OTAN de son côté a commencé à patrouiller en Méditérranée pour faire respecter l’embargo sur les armes.

- A lire : La communauté internationale face à la révolte en Libye – CHRONOLOGIE

Et en France, le ministre des Affaires étrangères a appelé à une nouvelle réunion des membres de la coalition.

Alain Juppé :

“Nous venons de prendre avec mon homologue britannique l’initiative d’inviter à Londres mardi prochain un groupe de contact avec tous les pays participant à l’opération, avec l’Union africaine, avec le Ligue Arabe, et tous les pays européens qui voudront nous rejoindre, de façon à montrer que le commandement politique de cette opération n’est pas celui de l’OTAN, mais celui de ce groupe de contact”.

La Grande Bretagne a estimé que les forces aériennes de Kadhafi étaient maintenant réduites à néant, ce qui était l’un des objectifs de la coalition… L’artillerie et les chars de Kadhafi sont donc maintenant eux aussi en passe d‘être neutralisés.

- A lire également :
- État des lieux des forces armées libyennes
- Revue des forces militaires de la coalition engagées en Libye