DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fukushima : reportage à la frontière de la zone sinistrée

Vous lisez:

Fukushima : reportage à la frontière de la zone sinistrée

Taille du texte Aa Aa

Comment les Japonais vivent-ils la menace nucléaire ? Notre envoyé spécial Chris Cummins s’est rendu sur place pour tenter de comprendre les angoisses d’une nation très pudique.

“Nous avons quitté Tokyo, qui avait l’apparence d’une ville normale, si ce n’est une certaine tension, une profonde tension. Nous voyageons sur la principale autoroute japonaise. Il faut une permission spéciale pour pouvoir accéder à la préfecture et à la ville de Fukushima.

Il y a du carburant jusqu‘à la ville de Morioka, qui est devenue une sorte de frontière vers la zone sinistrée. Il n’y a rien dans les rues à part d’immenses queues pour de l’essence. Les stations ne sont pas encore ouverte, mais il y a déjà deux, trois, voir quatre cents voitures en attente.